VALIDATION DU PROJET DE LA NOUVELLE CARTE PÉNITENTIAIRE

Le Directeur National de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion a procédé ce mercredi 07 Novembre 2018 à l’ouverture de l’atelier de validation du Projet de la Nouvelle Carte pénitentiaire), en présence de plusieurs cadres de différents départements ministériels.

Sur financement de l’Union européenne à travers le Programme de Réforme de la Justice,  cet atelier a pour  objectif de permettre des échanges et  partage d’informations sur la  restitution  des résultats de la cartographie pénitentiaire aux bénéficiaires dans l’optique de finaliser et valider la nouvelle carte pénitentiaire de la République de Guinée.

Suite aux Etats Généraux de la Justice organisés par le gouvernement du 28 au 30 mars 2011, un important programme de réforme de la justice dont le document de politique intitulé politique nationale de réforme de la justice (PNRJ) a été adopté le 16 juillet 2014 par un comité de pilotage.
Ce processus a abouti à l’adoption le 17 février 2015 d’un plan d’actions prioritaires répartit sur 4 axes dont l’axe #humaniser et #moderniser le système pénitentiaire.
La Réforme de la justice s’inscrit dans le cadre d’une indépendance, d’une équité, d’un professionnalisé et d’une intégrité de ses cadres pour le bienêtre des populations.
Ce qui facilite le rapprochement de la justice des Justiciables et permet de lutter contre l’impunité. Une fois ce stade atteint, le climat devient propice pour les investisseurs. C’est ainsi que cet atelier consistera à restituer les résultats de la cartographie pénitentiaire aux différents bénéficiaires. il est l’aboutissement d’un processus visant à doter l’administration judiciaire d’une #Nouvelle_Carte_Pénitentiaire afin de mieux appréhender la localisation et la pertinence des interventions.
Ainsi, avec le régime juridique et le statut du personnel, l’administration pénitentiaire connaît d’un début de modernisation devant garantir à toute personne détenue le respect de sa dignité et de ses droits ainsi que les mécanismes de prévention de la récidive.