Mot du Ministre de la Justice

Mot du Ministre d’État, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux

Mesdames et messieurs,

Je voudrais vous souhaiter la bienvenue sur le site internet du Programme d’Appui à la Réforme du secteur de la Justice (PARJU), qui est l’un des programmes d’appui les plus importants du Ministère de la justice en République de Guinée.

Comme vous le savez, le renforcement de l’État de Droit et de la bonne gouvernance est l’un des axes centraux de la politique du Gouvernement qui, dans le souci de restaurer l’autorité de l’État, renforcer l’État de droit et lutter contre la pauvreté, a entrepris une série de réformes dont l’une des plus importantes est celle relative au secteur de la Justice.

L’objectif recherché consiste à moraliser la vie publique et doter notre pays d’une justice indépendante, équitable et professionnelle, capable de contribuer à la construction d’un environnement juridique et judiciaire sécurisé apte à garantir un encadrement optimal des investissements privés.

C’est dans ce contexte que les États généraux de la Justice, organisés du 28 au 30 mars 2011,  sous le patronage du Président de la République, ont conduit à l’élaboration de la Politique Nationale de Réforme de la Justice qui a été adoptée le 16 juillet 2014 par le Comité de pilotage de la Réforme de la Justice, sous l’égide du chef de l’État et qui s’est assignée comme mission d’«assurer la primauté du droit, le respect des droits de l’homme et l’égalité de genres au sein de la société guinéenne et rétablir la confiance de la population dans son système de justice ».

Ce document, complété par un Plan d’Actions Prioritaires de la Réforme de la Justice (2015-2019), validé et adopté par ledit Comité de Pilotage, lors de sa réunion du 18 février 2015 devra également permettre de construire «une justice indépendante, équitable, professionnelle, accessible, intègre et humaine, capable de rassurer la population et les investisseurs, et de lutter efficacement contre la corruption».

C’est pour mettre en œuvre les activités prévues dans le cadre de la réforme de la justice que la Convention de financement relative au Programme d’Appui à la Réforme du Secteur de la Justice (PARJU), a été signée le 27 janvier 2014 entre la République de Guinée et l’Union européenne, d’un montant indicatif de 20 millions d’euros au titre du 10ème Fonds Européen de Développement (FED), pour l’Appui à la Réforme du secteur de la Justice.

L’implication du PARJU dans le renforcement des capacités humaines, organisationnelles et matérielles du Ministère de la Justice a fourni des résultats probants depuis le démarrage de cet important projet.

C’est la raison pour laquelle, je vous invite à visiter le plus souvent possible ce site internet qui va constituer un instrument de communication pour le programme mais aussi une source importante d’informations à caractère institutionnel, juridique et judiciaire.

Maitre Cheick Sako

Ministre d’Etat, Ministre de la justice

Garde des sceaux