Missions

La mission principale du PARJU est d’appuyer les efforts du Gouvernement en matière de consolidation de l’Etat de droit, de gouvernance, de promotion des principes démocratiques et de respect des droits humains, en particulier dans le domaine de la justice et de la lutte contre l’impunité en République de Guinée.

Les missions secondaires se traduisent en résultats à atteindre :

Résultat 1 : relatif à l’accès au droit et à la justice, vise l’amélioration de l’offre de justice au travers d’un renforcement et d’une réorganisation du Ministère de la Justice, des juridictions (y compris les infrastructures) et de l’arsenal législatif guinéen. Cet axe comprend en outre  la création de mécanismes d’assistance judiciaire gratuite, l’amélioration des conditions de détention et la mise en place d’une politique législative de modernisation du droit.

Résultat 2 : se concentre sur les moyens de l’indépendance de la magistrature (salaires, gestion des carrières, mécanismes de discipline, inspections…). Il vise le renforcement de l’indépendance et de la responsabilité de la magistrature en donnant au CSM les moyens de son pouvoir, en l’autonomisant au niveau de son budget, en renforçant sa capacité de gestion des carrières, en revalorisant les salaires des magistrats et en prévoyant l’élaboration du budget sectoriel.

Résultat 3 : se concentre sur le renforcement des capacités humaines : recensement des compétences, recrutements; gestion des carrières, formations. Les objectifs sont le renforcement et la valorisation des capacités humaines, comprenant la formation des professionnels du secteur (agents du ministère, auxiliaires de justice, agents pénitentiaires) et celle, plus structurée, des magistrats et greffiers au sein du Centre de Formation et de Documentation Judiciaire (CFDJ).

Résultat 4 : porte sur la lutte contre l’impunité : amélioration de la chaîne pénale et exécution des jugements; lutte contre les violences faites aux femmes et aux personnes vulnérables; humanisation et modernisation du système pénitentiaire; sensibilisation de la population à ses droits et devoirs ; information et vulgarisation de la réforme.